A Link Between Worlds

Avis des joueurs

Par  Souma, le 19 juillet 2017 à  16:53:08
Pour moi ce Zelda a été une grande surprise, je ne m'attendais pas à ce que l'univers de A Link To The Past soit aussi bien exploité. Sans faire du simple copier-coller, ils ont réussis à apporter pas mal de nouveautés par rapport à l'opus original qui sont par ailleurs très bien exploités et qui personnellement m'ont donnés de plus en plus envie de continuer au fur et à mesure que j’avançais dans le jeu. Le seul reproche que je pourrais lui faire c'est son assez courte durée et sa difficulté pas assez élevée à mon goût. Un Zelda à ne pas rater !
Par  Vaatiking01, le 19 juin 2017 à  17:21:58
J'ai fait l’acquisition récemment de ce jeu et je le trouve vraiment bon, j'ai eu peur que ce ne soit un simple remake de "A Link To The Past" mais en fait c'est bien plus que ca car le jeu et bien différent au final mais pas sans rappeler cet opus. Les + + Les musiques sont vraiment bien réorchestré. + La liberté de choisir par quel donjon commencer ou finir. + La carte assez grande. + La quête annexe qui rallonge pas mal la durée de vie. Les - - La difficulté un peut trop simple à mon goût.
Par  Binbin, le 15 juin 2017 à  16:37:19
Magnifique suite de A Link To The Past ! J'ai adoré.
Par  Lelinuxien, le 14 juin 2017 à  19:28:30
Après quelques opus que j'ai trouvé décevants, celui-ci me réconcilie avec la série. Nintendo a pris un risque avec ce "A Link To The Past 2". Et pourtant, c'est un excellent successeur reprenant plus ou moins le même univers sans en faire du copier-coller. Et les donjons qui peuvent être faits dans presque n'importe quel ordre, ce qui donne beaucoup de liberté au joueur. Bref, selon moi, un excellent Zelda (un des meilleurs). À faire de toute urgence surtout si vous avez adoré A Link To The Past.
Vous devez être connecté pour pouvoir donner votre avis sur un jeu.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.